01 septembre 2015 ~ 0 Commentaire

Le gout du sport et plus tard de la compétition

Cet article est tiré d’un autre article rédigé par Fabien coach en course à pied

Si j’ai été champion olympique du marathon à 30 ans note avec justesse Alain Mimoun dans la revue éducation physique et sport, et si à 58 ans je peux encore battre des gens qui pourraient être mes enfantsc’est que j’ai commencé la compétition à 25 ans; C’est à cause de la participation précoce de jeunes à des compétitions de résistance que l’on voit des minimes, des cadets, des juniors réaliser des temps exceptionnels puis disparaitre; Ils sont comme des arbres fruitiers que l’on aurait poussées avec des engrais trop forts : ils donnent des fuirts au bout de deux ans, mais sont stériles au bout de 5 ans.

Quelle est la solution pour rester performant en course ?

C’est encore Mimoun qui répond : la solutiondit-il c’est de donner aux jeunes le gout de faire du sport très tot, dès la maternelle mais il ne doit pas y avoir de compétition de résistance avant 18 ans, d’autant que les jeunes se donnent à fond.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Blog de l'OMBD catégor... |
Autopdesaforme |
Turfiste |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Actudelapetiteballejauneetd...
| Actu Du Basket Dans Le Monde
| Twirling Club Fulgentais