17 juin 2015 ~ 0 Commentaire

Les femmes sont devenues les égales des hommes en course à pied

Elles n’ont plus peur de se lancer dans le bain, de s’adonner totalement à ce sport, de se faire mal, de transpirer. Elles sont devenues de ce point de vue les égales des hommes. Je vous dirai même qu’elles sont parfois plus dures au mal que beaucoup d’hommes ! Physiquement, elles sont capables d’aller jusqu’au bout de la souffrance. Mais je pense néanmoins qu’elles n’atteindront jamais les performances masculines comme cela se passe actuellement au niveau de la natation. L’écart s’est creusé et physiologiquement, pour ce qui est de la course à pied, l’homme est supérieur à la femme. Si l’on examine attentivement l’évolution des records ces toutes dernières années, dans le marathon et pour les deux sexes, on s’aperçoit que la progression est freinée comme si elle commençait à buter sur un mur infranchissable. Cette stagnation semble indiquer que la lutte antidopage accroît son efficacité. En outre, le corps féminin se prête nettement moins bien aux courses de fond : en moyenne jambes plus courtes, bassin plus large, cœur et poumons plus petits. En fait, la natation de fond est le sport qui se prêterait le mieux à des compétitions mixtes. Dans cette spécialité d’endurance, en effet, l’aptitude à flotter du corps féminin et sa capacité pour les mouvements coordonnés compensent en grande partie les relatives faiblesses de sa force musculaire et de sa capacité respiratoire.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Blog de l'OMBD catégor... |
Autopdesaforme |
Turfiste |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Actudelapetiteballejauneetd...
| Actu Du Basket Dans Le Monde
| Twirling Club Fulgentais