10 juin 2015 ~ 0 Commentaire

Les femmes sont-elles l’égales des hommes en matière de course à pied ?

D’un point de vue physiologique et à entrainement égal, les femmes sont désavantagées par rapport aux hommes en course de fond. Pourtant, les résultats sur marathons et trails attestent qu’elles sont bien souvent classées devant ces messieurs. Le mental et l’efficacité de la préparation dont la différence : chapeau !

Quid des réserve de graisse ?

Si les réserves adipeuses étaient synonymes d’endurance, il y a belle lurette que les marathoniens se recruteraient de préférence parmi les obèses. Il suffit de regarder l’Anglaise paula radcliffe, la femme la plus rapide sur marathon pour s’apercevoir que ce n’est pas l’embonpoint qui la caractérise…

Se pourrait-il alors que les femmes aient plus de facilités à piocher dans leur réserve de graisse ? Si tel était le cas, cet avantage leur permettrait effectivement d’économiser leur stock de glycogène et pourrait expliquer que leur endurance soit meilleure. Malheureusement pour les défenseurs de cette hypothèse, les dernières recherches scientifiques ont démontré sans ambiguité que les femmes utilisent la même proportion de graisse que les hommes ni plus ni moins.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Blog de l'OMBD catégor... |
Autopdesaforme |
Turfiste |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Actudelapetiteballejauneetd...
| Actu Du Basket Dans Le Monde
| Twirling Club Fulgentais